Ange du mois : Barchiel ; Démon : Léviathan ; Arbre : l'orme ; Fleurs : Le cyclamen ;  "Animal" : le cheval ; "Oiseau" : ? ; Pierre : l'améthyste, qui préserve des passions violentes.


St Valentin guérissant un épileptique

La Saint-Valentin est dédiée aux amoureux. Elle est fêtée le 14 février et occupe de plus en plus une place importante dans le créneau commercial "fêtes". Ce qui heureusement n'affecte en rien la sincérité des couples qui ce jour là se redécouvrent avec un amour décuplé. (Les célibataires, quant à eux, n'ont qu'à se regarder le dernier DVD en solitaire, une bouteille à la main et les souvenirs au coeur, mais c'est une autre histoire ;-)

Saint Valentin est un Saint martyr (En fait sept portent ce nom) et sa fête a été instituée par l'Église pour christianiser un rite de fertilité païen. A Rome, une confrérie de prêtre, les luperques, rendaient un culte au dieu Faunus Lupercus, protecteur des troupeaux et des bergers, lors des Lupercales, le 15 février.

Les luperques, après avoir immolé un bouc, faisaient, nus, le tour du Palatin et frappaient les femmes avec des lanières découpées,  dans la peau de l'animal sacrifié, afin de les rendre fécondes.

A la même époque, les Grecs fêtaient la Déesse Héra, protectrice du mariage et des femmes. Les jeunes gens, quant à eux, toujours en hommage à Faunus Lupercus, tiraient au sort le nom des jeunes filles (noms déposés dans une boîte) : les couples formés devenaient partenaires de jeux, tous les jeux ;-) pour un an.

En 496, le Pape Gelasius décida d'interdire ces festivités qui pourtant étaient des plus populaires. L'Église choisit alors de remplacer Faunus Lupercus par un Saint dont l'histoire convenait au titre de Protecteur des amoureux.

En 270 de l'Ère chrétienne, le jeune Valentin, Évêque d'Interramma, s'oppose à un édit de l'Empereur Claude 2 interdisant le mariage. L'Empereur ayant besoin de soldats considérait que les hommes mariés de faisaient pas de bon guerriers.
Valentin n'en continue pas moins de de donner la bénédiction du mariage en secret aux jeunes couples
(Oui, bon, à l'époque on ne vivait pas bien vieux).

Conséquence prévisible pour l'époque, Claude ordonne la décapitation de l'Évêque "rebelle" le 24 février 270. Mais l'histoire ne s'arrête pas là ...

 

Eloïse Mozzani + Olivier Dinant 2001-2002-2003-2004 © www.myrdhin.com